L’AFU très impliquée dans la gestion des risques

01 mars 2019

Assurer aux patients une prise en charge médicale et chirurgicale optimale est un enjeu majeur pour l’Association Française d’Urologie. Au travers d’ateliers de simulation, l’AFU offre aux urologues la possibilité de se perfectionner aux gestes techniques et d’apprendre à maîtriser les événements indésirables lorsqu’ils surviennent malgré tout.
Dans sa pratique quotidienne, le médecin doit savoir prévenir les risques d’effets indésirables liés aux actes médicaux et chirurgicaux. Il en va de la protection des patients bien sûr, mais aussi de celle des urologues qui effectuent les actes. En tant qu’organisme accréditeur et en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS), l’AFU propose aux urologues de s’inscrire dans une démarche d’accréditation, procédure permettant de se former aux bons gestes et aux bonnes pratiques. Il s’agit d’une démarche volontaire de gestion des risques entamée par les médecins et les équipes médicales. Ils n’y sont pas contraints, mais en s’inscrivant dans une démarche d’accréditation, en identifiant et en déclarant tous les événements indésirables associés à leur pratique médicale, ils contribuent à améliorer la qualité et la sécurité des soins. L’objectif ultime de l’accréditation, formation validant le DPC (développement professionnel continu) des médecins, est d’assurer aux patients une prise en charge la plus sécurisée possible. 

Des ateliers de simulation
Pour apprendre à bien faire, l’AFU organise pour les urologues, des ateliers de simulation en gestion des risques. Il s’agit pour les médecins, de se perfectionner tant dans les gestes techniques que dans les procédures et les interventions. Cette stratégie d’enseignement par la simulation des gestes répond à la recommandation « jamais la première fois sur le patient ». A l’instar d’un pilote d’avion qui se forme sur un simulateur de vol, le médecin s’exerce lui aussi sur un simulateur avant d’effectuer le geste sur un patient. Ainsi, la simulation permet d’appréhender la gestion des risques, d’analyser et prévenir l’ensemble des facteurs susceptibles de causer un événement indésirable ou un accident médical. Cette formation a également pour objectif d’aider les urologues à développer leurs aptitudes à travailler et communiquer en équipe. 

Pour en savoir plus sur l’accréditation des médecins : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2837407/fr/le-point-sur-l-accreditation-des-medecins-en-3-questions