Questions-Réponses sur l'incontinence urinaire

Qu'est-ce que l'incontinence urinaire ?

L'incontinence urinaire est toute perte d'urine involontaire ou indésirable. Le risque de développer une incontinence urinaire augmente avec l'âge, mais elle peut se développer chez des sujets jeunes.

Si l'incontinence est fréquente ou affecte votre qualité de vie, il est important de prendre un avis médical. Dans la plupart des cas, l'incontinence peut être traitée et guérie. Parlez-en à votre médecin, afin de déterminer le traitement le plus adapté.

Quelles sont les causes de l'incontinence urinaire ?

Les causes d'incontinence les plus fréquentes sont:

  • Le déficit hormonal
  • La faiblesse des muscles du plancher pelvien
  • Le dysfonctionnement vésical neurologique
  • Les infections des voies urinaires
  • L’hypertrophie bénigne de la prostate

Les facteurs de risque communs comprennent :

  • La chirurgie pelvienne
  • La chirurgie de la prostate
  • L’accouchement
  • La ménopause

Quels sont les types d'incontinence urinaire ?

Il y a plusieurs types d'incontinence urinaire, selon les circonstances des fuites d’urine. Ceci est lié à la partie des voies urinaires inférieures qui est atteinte :

  • L'incontinence urinaire d’effort signifie que vous perdez l'urine pendant certaines activités, comme la toux, les éternuements, le rire, la course à pied, le saut, ou le port de charges lourds.
  • L'incontinence urinaire par urgenturie se produit lorsque vous perdez les urines lors d’un besoin pressant non contrôlable. Le muscle de la vessie (appelé détrusor) se contracte et vous ne pouvez empêcher cette contraction.

Votre médecin peut diagnostiquer une incontinence urinaire mixte qui est liée au 2 phénomènes précédemment cités.

Quels tests sont effectués pour diagnostiquer l'incontinence urinaire ?

Votre médecin doit évaluer le type d'incontinence. Cela l’aidera à prescrire le traitement adapté. Certaines évaluations permettent de poser ce diagnostic :

  • Vos antécédents médicaux
  • L’examen physique
  • Des questionnaires spécifiques
  • Un calendrier mictionnel
  • Un examen cytobactériologique des urines
  • Une mesure du résidu post mictionnel
  • Un « Pad Test » (mesure du poids des pertes d’urines)

Votre médecin peut également recommander une évaluation urodynamiques, une débitmétrie, une cystoscopie ou une imagerie au cas où le diagnostic ne serait pas clair.

Quel est le but d'un questionnaire spécifique pour le patient ?

Le médecin peut vous demander de remplir un questionnaire pour mieux comprendre vos symptômes et comment ils affectent votre vie quotidienne. Les questionnaires peuvent également être utilisés pour surveiller vos symptômes au fil du temps, de sorte que vous pouvez avoir besoin de les remplir plus d'une fois.

Quel est le but d'un calendrier mictionnel ?

Votre médecin peut vous demander de remplir un calendrier mictionnel pendant quelques jours. Vous noterez vos boissons, combien de fois vous urinez et quel volume à chaque fois. Le calendrier mictionnel est important parce qu'il aide votre médecin à mieux comprendre vos symptômes. Vous pouvez télécharger un calendrier mictionnel en cliquant ici.

Quel est l'impact de l'incontinence urinaire dans ma vie ?

L'incontinence urinaire peut être une affection gênante et affecter votre santé physique et psychologique. Elle présente un impact négatif sur votre qualité de vie. L'incontinence peut affecter votre vie sociale, votre travail, et votre vie sexuelle. Elle provoque un malaise physique et émotionnel, et peut conduire à une détérioration de l’estime de soi.

Comment puis-je faire face à l'incontinence dans ma vie quotidienne ?

Il y a des médecins spécialistes qui peuvent vous aider. Les professionnels de la santé sont là pour vous aider à trouver une solution.  N'ayez pas peur de demander leur aide.

Les changements de mode de vie généraux peuvent aider à gérer vos symptômes et améliorer votre qualité de vie. Suivez les conseils de votre médecin.

Voici quelques choses que vous pouvez essayer :

  • Demandez conseil à votre médecin au sujet des garnitures, des collecteurs de fuites minimes et des dispositifs externes de collecte. Votre médecin vous conseillera le produit le plus adapté à votre de mode de vie.
  • Assurer vous d’être à proximité de toilettes proches.
  • Achetez des déodorants pour masquer les odeurs d’urines.
  • Portez des vêtements de couleur foncée. Des vêtements de couleur plus claire peuvent montrer des taches plus facilement
  • Aller uriner régulièrement toutes les 3 ou 4 heures

Comment l'incontinence urinaire est-elle traitée ?

Le traitement de l'incontinence urinaire dépend du type d'incontinence, de sa gravité et de ce qui peut le provoquer. Il n'y a pas de solution unique à l'incontinence. Les options de traitement pour l'incontinence urinaire peuvent associer la gestion ou les modifications du mode de vie, le traitement médical et la chirurgie.

Comment les changements de mode de vie peuvent-ils aider lorsque vous présentez une incontinence urinaire ?

Votre alimentation peut avoir un effet sur l'incontinence urinaire. En évaluant votre alimentation et votre hydratation, vous pouvez repérer des comportements qui aggravent cette incontinence et les corriger. Le calendrier mictionnel aide à repérer ces comportements et à les modifier.

Quel est le but des exercices musculaires du plancher pelvien (rééducation) ?

Un programme structuré d'exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien peut améliorer l'incontinence urinaire. Il se compose d'une série d'exercices pour muscler le plancher pelvien, qui est conçu spécifiquement pour vos besoins.

Quels sont les principaux médicaments utilisés pour gérer l'incontinence urinaire ?

Les principaux types de traitement médicamenteux utilisés pour gérer l'incontinence sont :

  • Les antagonistes des récepteurs muscariniques ou anticholinergiques : Ces médicaments sont les plus couramment utilisés pour traiter l'incontinence urinaire par urgenturie. Ils peuvent être utilisés pour gérer le besoin fréquent d'uriner la nuit, appelée nycturie.
  • Les œstrogènes : La thérapie locale d'œstrogènes peut être recommandée pour les femmes qui souffrent de l'incontinence urinaire après la ménopause.
  • La desmopressine : La desmopressine limite la quantité d'urine que les reins produisent. Ce médicament peut réduire le besoin d'uriner la nuit. La desmopressine peut améliorer les symptômes de fréquence et d'urgence, mais elle n'améliore pas ou ne guérit pas l'incontinence. Elle traite le problème d’énurésie.
  • La duloxetine : Ce médicament peut être utilisé pour améliorer l'incontinence urinaire modérée à sévère, mais ne la guérira pas. Le médicament renforce le muscle du sphincter, et réduit les signaux nerveux involontaires qui conduisent à des fuites d'urine. Il rend le muscle du sphincter plus résistant à la pression intravésicale.

Quel est le but de la chirurgie pour l'incontinence urinaire ?

Le but principal de toute chirurgie de l'incontinence urinaire est de vous rendre continent. La chirurgie n'est généralement recommandée qu'après échec des traitements de rééducation et médicaux.

Quels sont les types courants de chirurgie pour l'incontinence urinaire d’effort (IUE) ?

Si vous souffrez d’incontinence urinaire d’effort (IUE), votre médecin peut recommander un traitement chirurgical. Les options de traitement courants pour l’IUE sont :

  • L’implantation d'une bandelette sous-urétrale : Les bandelettes sous-urétrales apportent un soutien aux muscles du plancher pelvien et aident l'urètre à mieux résister à la pression d'une vessie pleine. Les bandelettes sous-urétrales sont placées sous l'urètre pour le soutenir.
  • Les injections péri-urétrales : Si vous souffrez d’IUE, votre médecin peut recommander un traitement par injections péri-urétrales. Des agents comblants sont injectés dans la paroi de l'urètre de sorte que l'urètre est comprimé et peut mieux résister à la pression d'une vessie pleine.
  • Les ballons péri-urétraux : Les ballons péri-urétraux sont un traitement de seconde ligne pour l'incontinence urinaire d’effort modérée à sévère. Ils compriment l'urètre juste au-dessous du col de la vessie afin qu'il puisse mieux résister à la pression d'une vessie pleine. Le but des ballons est de réduire les fuites d'urine pendant les activités telles que les éternuements, la toux, le rire, ou au cours d’activité sportive.
  • L'implantation de sphincter urinaire artificiel (SUA) : L'implantation de sphincter urinaire artificiel est un traitement de seconde ligne pour l’incontinence urinaire d’effort modérée à sévère. Avec l'aide d'une pompe à main, le SUA vous permet de contrôler votre vessie en appuyant et en relâchant une manchette autour de l'urètre. Le but du SUA est de réduire les fuites d'urine pendant les activités telles que les éternuements, la toux, le rire ou au cours des activités sportives.

Quels sont les types courants de traitements pour l'incontinence urinaire par urgence ?

Parfois, l'autorééducation ou les médicaments prescrits par votre médecin n'améliorent pas votre incontinence urinaire par urgence. Dans ces cas, d'autres options thérapeutiques sont disponibles. En collaboration avec votre médecin, vous pouvez décider de l’approche la plus adaptée.

Les options thérapeutiques courantes sont:

  • L’injection intra vésicale de toxine botulique : La toxine botulique est largement connue par l'un de ses noms commerciaux, Botox ® et est souvent utilisé dans la chirurgie esthétique. La toxine est injectée dans la paroi de la vessie pour réduire l'activité des nerfs qui causent les symptômes d’incontinence.
  • La stimulation nerveuse : La stimulation nerveuse, également connue sous le nom de neuromodulation des racines sacrées ou tibiale postérieure, est un traitement qui utilise des impulsions électriques pour stimuler les nerfs sacrés, qui contrôlent la vessie. Les impulsions électriques peuvent être dirigées vers le tibia ou les nerfs sacrés.
  • La chirurgie d’agrandissement vésical : Dans le cas où vos symptômes ne se sont pas améliorés avec la toxine botulique ou d'autres traitements, vous pouvez avoir besoin d'une intervention chirurgicale sur votre vessie. L'objectif de la procédure est d'augmenter la capacité de la vessie. Ceci réduira la pression dans la vessie pendant qu'elle se remplit de sorte qu'elle puisse contenir plus d'urine.